La journée des familles à la Maison Charles de Foucauld.

La maison Charles de Foucauld prête à accueillir nos familles.

La maison Charles de Foucauld prête à accueillir nos familles.

Bien qu’un peu retiré du monde, le foucaldien ne dédaigne pas pour autant sa famille. Cinq fois dans l’année, à des dates bien précises, il peut rentrer chez elle pour un court séjour. Ce retour est notamment l’occasion de partager à sa famille la vie à la Maison Charles de Foucauld.

            Mais quoi de mieux que de venir sur place pour découvrir ce qui fait notre quotidien ? Conformément à la petite tradition de la maison, nous avons convié nos familles à Saint Pern un samedi d’automne.

             Ce 30 novembre, peu avant 11h, les petites sœurs des pauvres virent débarquer une quarantaine de personnes, proches des foucaldiens, sur le parking de la chapelle du noviciat. Nous débutâmes cette rencontre par la messe de la Saint André, à laquelle se joignirent les petites sœurs des pauvres. Grand moment pour notre petite communauté ! En effet, nous nous sommes retrouvés sous les micros des chantres des petites sœurs des pauvres. Et quelle pression ! Elles mettent la barre si haute à chacun de leur office que nous n’avons pas pris cette animation liturgique à la légère. Mais, que les lecteurs de cet article se rassurent, nous avons été à la hauteur de la mission confiée. Voix, trompette, violoncelle et orgue, se sont accordés pour offrir une belle musique liturgique. Préparé avec soin depuis plusieurs semaines, l’hymne de la Maison, chanté à trois voix en action de grâce, fut un grand moment de recueillement durant cette Messe. Nous profitons d’ailleurs de cet article pour remercier notre professeur de chant, Anne-Laure, et notre supérieur pour leurs efforts qui nous ont permis de soigner la beauté de nos chants.

            La journée s’est poursuivie, dans une grande salle du noviciat, par le déjeuner. Deux grandes tablées et un magnifique buffet nous attendaient. Ce fut l’occasion d’un échange convivial vivement apprécié, entre les familles et avec les prêtres de la maison. Familles et foucaldiens furent impressionnés par le soin apporté à la décoration de table ainsi que la présentation des différents plats. Encore une fois, les petites sœurs des pauvres nous ont vraiment gâtés. Qu’elles en soient infiniment remerciées !

            Nous nous sommes ensuite tous dirigés vers la Maison Charles de Foucauld pour une visite guidée des lieux. Réparties en petits groupes, les familles ont alors pu, non seulement découvrir les lieux, mais aussi se renseigner sur notre vie communautaire, nos diverses activités, ou encore l’organisation de la maison. De la salle à manger à la salle de cours, en passant par les chambres, chaque pièce visitée permit aux foucaldiens de présenter l’année de fondation spirituelle dans ses différents aspects. Notre archevêque, nos évêques, le conseil de la maison, les petites sœurs des pauvres, peuvent être fiers de l’excellente impression qu’a laissée cette visite aux familles.

             Après les vêpres et le goûter, nous nous sommes quittés dans la joie de cette belle rencontre, et à peine fatigués, grâce à la merveilleuse hospitalité de nos chères petites sœurs. Dans un an, une nouvelle promotion pourra à nouveau partager son bonheur d’être à la Maison Charles de Foucauld à ses proches !