Pèlerinage à Lourdes

Pèlerinage à Lourdes.

Depuis tant d’années que je vais à Lourdes avec l’hospitalité de mon diocèse, ce fut un grand bonheur d’être dans ce lieu pour la fête de Notre-Dame de Lourdes en ce 11 février. Chaque fois que je m’approche de ce sanctuaire, je suis traversé par un courant indescriptible qui me remplit d’émotion. Prier Marie dans ce lieu me donne une force qui me permet d’aller en avant!

Ce pèlerinage était bien sûr diffèrent des autres puisque j’étais là sans avoir de travail à effectuer. Je me suis fait pèlerin et me suis mis en chemin à la suite du Christ par Marie notre mère et sainte Bernadette. Ce fût vraiment un moment d’intimité où j’ai pris le temps de méditer le chapelet devant la grotte de Massabielle malgré un froid vraiment hivernal. J’étais donc dans ce lieu dans les même conditions climatiques que Bernadette au moment où Marie lui est apparue la première fois.

Nous avons pris part aux différentes célébrations (procession mariale et eucharistique, messe internationale) et c’est toujours impressionnant de voir un peuple de toutes les nations rassemblé pour le Seigneur par Marie.

J’ai découvert pendant ce petit séjour la communauté du ”Cenacolo”. Dans ce lieu, des jeunes dépendants de l’alcool ou de la drogue viennent pendant trois ans et laissent leur coeur se convertir à l’amour du Christ puis se mettent en chemin à sa suite. Dans la chapelle, une phrase a attiré mon attention: ”Il suffit d’aimer”! Ces paroles de sainte Bernadette habitent mon cœur et je suis convaincu que cet amour peut transformer les personnes vivant dans la souffrance! Je rend grâce pour avoir découvert cette communauté qui peut désormais compter sur ma prière.

Nous avons aussi appris la nomination du nouvel Évêque du diocèse de Tarbes et Lourdes a l’heure de l’Angélus : Mgr Brouwet.

En quittant lourdes, mon cœur était à nouveau plein d’espérance et je me suis dit : ”vivement le mois de septembre, pour un nouveau pèlerinage.”

Gaëtan LORMEL

Le pélé de rentrée : destination Mont Saint Michel.

   Pour notre premier week-end nous sommes allés confier notre année au Seigneur par un pèlerinage au Mont Saint Michel. Cela a été pour nous tous une bonne occasion de faire connaissance, de découvrir avec joie (ou avec crainte peut-être…) nos frères pour cette année et de remettre ce temps qui nous est donné au Très-Haut.
Les trois jours ont été bien rempli : nous sommes partis le samedi midi pour aller tout d’abord voir le barrage du Mont où nous avons pu lire tout le programme écologique et scientifique mis en jeu (une petite visite culturelle très intéressante). Ensuite, nous sommes repartis pour aller dire les vêpres chez les dominicaines de Beaufort qui
nous ont logés le samedi et le dimanche soir. Nous avons eu un très bon accueil dans cette belle communauté. Le dimanche matin, après un lever très matinal nous nous sommes mis en route pour Genêts, village où nous avons prié les Laudes dans la chapelle, et duquel nous avons commencé la traversée de la Baie. La marche fut très agréable, menée par le guide, le temps étant très dégagé et le Mont Saint Michel sortant du sable, majestueux.
Arrivée là-bas nous sommes montés dans l’abbatiale pour la messe dominicale qui fut tout aussi belle que la traversée de la matinée. Puis, après avoir avalé le déjeuner en vingt minutes (la marée n’attends pas) nous avons rejoins le guide en bas et nous sommes repartis pour faire la traversée en sens inverse.
A 16 heure, nous avons dû reprendre les voitures pour revenir chez les dominicaines de Beaufort afin de prier les vêpres du dimanche soir. Le lundi matin nous sommes allés visiter la belle cathédrale de Dol où son curé nous a accueilli. Nous sommes retournés le midi chez les soeurs de Beaufort et en début d’après-midi nous sommes revenus à Saint Pern.
Le Pèlerinage fut à la fois un temps de prière, de fraternité, de connaissance mais aussi (et inévitablement) un moment de débat puisque le Mont Saint Michel est bel et bien breton!
Benoît SIMONNEAUX

Pèlerinage de début d’année à Lisieux

Galerie

Les pères qui nous accompagnent ont décidé de nous emmener à Lisieux, pour le lancement des fêtes thérésiennes. Trois jours d’intégration, trois jours dans les pas de sainte Thérèse à la suite de Jésus : bienvenue chez les petits… Sur … Lire la suite